AMÉNAGEONS-NOUS DE PETITS ESPACES !

Tout le bonheur des hommes est dans de petites vallées. Bien petites ; il faut que d’un bord à l’autre on puisse s’appeler(*)

Ce sera déjà l’été, presque les vacances et, pour nous, le temps d’un café à la bibliothèque municipale de Vesoul.

Nous y parlerons aménagement de petits espaces dans les bibliothèques.

Il y aura de la bonne humeur dans l’air, du bonheur à la clef, et de la place pour vous… Venez !

VENDREDI 1er JUILLET
9 h 00- 12 h 00

Bibliothèque Louis-Garret
4 rue La Fayette
70000 VESOUL

Événement gratuit, sur inscription.

INFORMATIONS PRATIQUES

AU PROGRAMME

  • 9 h 00 – 9 h 30 : accueil, café, papotages et grignotage.
  • 9 h 30 – 9 h 45 : présentation de l’ABF par Christophe Daniel, président du groupe Franche-Comté.
  • 9 h 45 – 10 h 45 : échanges autour du thème aménager de petits espaces dans les bibliothèques.
  • 10 h 45 – 11 h 00 : pause.
  • 11 h 00 – 12 h 00 : visite de la bibliothèque avec Christine Bachet, responsable de l’établissement.
  • 12 h 15, en option : repas dans un restaurant à proximité (participation à notifier dans le formulaire d’inscription.)

SE RENDRE SUR PLACE...

Plan – Itinéraire
Gare SNCF à un km (dix minutes à pied).

STATIONNER

  • Parking Ravatin (89 places),
  • parking gratuit à l’angle de la rue La Fayette et de la rue Edgar Faure (50 places),
  • quelques places le long de la rue Lafayette.

QU’EST-CE QU’UN CAFÉ ABF ?

Présentation des cafés ici
Pour toute autre question, contactez-nous.

(*) Jean Giono in Jean le Bleu.

BIBLIOTHÉCAIRES, OFFREZ-VOUS UN SALON !

67ème CONGRÈS DE L’ABF

Affiche du congrès ABF 2022 : les bibliothèques sont-elles indispensables ?

Les bibliothèques sont-elles indispensables ?

Trois jours de rencontres et de conférences, pour vous informer et en débattre.

Présentation

Télécharger le programme

Version graphique – version texte

Inscription (exclusivement en ligne.)

2 – 4 JUIN 2022
Centre des Congrès
METZ

JOURNÉE D’ÉTUDE : LES TIERS LIEUX AU MENU

Troisième lieu et tiers lieu désignent des espaces neutres par destination. Ni foyer, ni lieu de travail, ils sont propices au tissage de liens, au brassage social, à la coopération… tout ce dont notre mode de vie actuel nous prive, ou nous éloigne.

Affiche de la journée d'étude ABF du 9 juin 2022

Espace public essentiel, la bibliothèque se doit-elle d’évoluer en tiers lieu culturel ?

Et pourquoi : simple effet de mode, mutation souhaitable ou enjeu vital ?

Si oui, comment définir le projet, le construire et le faire vivre ?

Notre journée d’étude tentera de répondre à ces questions… et aux vôtres.

Voir le programme de la journée.

Informations, inscriptions : voir ci-dessous.

Informations pratiques

JOURNÉE D’ÉTUDE ABF FRANCHE-COMTÉ
Évolution des médiathèques
en tiers lieux culturels

JEUDI 9 JUIN
9 h 00 – 17 h00
Amphithéâtre de l’Espace 70
5A route de St Loup
70000 VESOUL

COMMENT S’Y RENDRE

Itinéraire et plan d’accès amphi

INSCRIPTIONS
Formulaire d’inscription

DROIT D’ENTRÉE : 30 EUROS

(Gratuit pour les adhérent(e)s ABF à jour de leur cotisation)

Règlement : sur place. Exclusivement par chèque à l’ordre de l’ABF, ou par bon d’engagement de votre collectivité.

Pour toute question, contactez-nous.

RENCONTRE DÉDICACE À LA MÉDIATHÈQUE DES TILLEULS

Affiche de la rencontre avec Gisèle Tuaillon-Nass

L’autrice franc-comtoise Gisèle Tuaillon-Nass sera à la médiathèque des Tilleuls pour une rencontre dédicace, jeudi 19 mai 2022 à 18 heures.

Cette rencontre commencera par la présentation de travaux réalisés par des élèves dans le cadre d’un parcours culturel, suivi cette année autour de la notion de résistance.

Gisèle Tuaillon-Nass viendra notamment présenter son dernier roman, Dans l’ombre des souvenirs, troisième tome d’une saga sur les passeurs et passeuses à la frontière franco-suisse durant la seconde Guerre Mondiale.

La rencontre sera suivie d’une vente  dédicace de ses livres, et d’un temps de convivialité.

ET POURTANT, ILS LISENT…

Ils – les jeunes – lisent encore, lisent toujours… Quatre-vingt-quatre pour cent d’entre-eux disent aimer lire, et plus de quarante pour cent adorer cela !

En attestent les résultats d’une enquête que le Centre National du Livre [CNL] a fait réaliser par l’institut de sondage IPSOS, dans le cadre de la campagne lecture, grande cause nationale 2022.

Couverture du rapport d'enquête sur les jeunes et la lecture en France

De quoi faire mentir le préjugé selon lequel les jeunes ne lisent plus, et ce même si les résultats de cette enquête, très détaillée, sont plus nuancés.

Le décrochage, en effet, est toujours réel, à partir de douze ans, chez les garçons surtout, s’agissant de la lecture plaisir. Le temps moyen hebdomadaire consacré à la lecture par les jeunes est quasiment identique au temps moyen qu’ils passent quotidiennement derrière les écrans.
Enfin ils s’approprient désormais autrement la lecture, ses modalités, ses supports…
Lire comme je veux, en somme, titre de la campagne, lancée fin janvier par le CNL : #jeliscommejeveux.

Résultats de l’ENQUÊTE les jeunes Français et a la lecture

COMPTE-RENDU DU CAFÉ ABF À BELFORT

Jeudi 31 mars 2022, une petite vingtaine de bibliothécaires était réunie pour un café à la bibliothèque de Belfort. A l’ordre du jour : comment faire (re)venir le public dans les médiathèques.

Passé le temps de l’accueil, du café et des viennoiseries, vint celui d’une présentation de l’ABF au cours de laquelle Christophe Daniel, président du groupe régional France-Comté, a rappelé le rôle, les missions et l’importance de celle-ci pour les bibliothèques et la lecture publique.

Durant les échanges qui suivirent, les conséquences du confinement et de la succession des diverses contraintes sanitaires liés au COVID furent largement évoquées. Notamment leur impact sur la fréquentation des bibliothèques, leur fonctionnement, les changements constatés dans les usages et la manière dont le public et les professionnels ont réagi et se sont adaptés.

Si le nombre des emprunts n’a pas chuté, il semble acquis qu’après une baisse significative de celui des entrées, la situation sur ce point semble doucement vouloir revenir à la normale.
Pour autant, il reste à accomplir un travail de communication, d’information et d’incitation destiné à faire retourner à la bibliothèque une fraction du public qui hésite encore à le faire, en aurait perdu l’habitude, ou tout simplement l’envie.

Le goût qu’ont pris certains lecteurs au cliquer-collecter, aux sacs surprise, à un recours plus fréquent au numérique à l’occasion de cette crise nous offre aussi l’opportunité, voire la nécessité, de réfléchir au mode de fonctionnement des médiathèques, à le repenser dans ce qu’elles peuvent offrir – et comment – à leurs usagers. (Crisis, en grec ancien ne désigne-t-il pas aussi un moment opportun pour prendre une décision ou opérer un changement ?)

La matinée s’est achevée avec la visite de la bibliothèque, sous la conduite de Mme Nathalie Bouchetal, sa responsable. Nous ne saurions trop la remercier pour son accueil et sa bienveillance, qui auront contribué à la réussite de ce premier café ABF de l’année.

Quelques images de la médiathèque Léon Deubel de Belfort. (Cliquer pour les agrandir…)

LES FRANÇAIS ET LA LECTURE

Le Centre National du Livre [CNL] vient de rendre publics les résultats de son baromètre bisannuel intitulé Les Français et la lecture.

Réalisée avec le concours de l’IPSOS, cette étude a pour but de mesurer, comprendre et identifier les pratiques et les perceptions des Français vis-à-vis du livre et de la lecture.

Résultats : une mine d’informations à découvrir sur le site du CNL.

Les documents sont disponibles également ici :

ACTION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES : QUELS EFFETS ?

Les questions d’évaluation agitent le domaine de la lecture publique depuis de nombreuses années. En témoignent les travaux menés sur les usages, les impacts et la valeur des bibliothèques, qui abordent la diversité des effets des bibliothèques ayant trait à des dimensions culturelle, sociale, économique, éducative, citoyenne, etc.

Couverture du rapport "Comment apprécier les effets de l'action des bibliothèques publiques"

La problématique de l’évaluation est réinterrogée aujourd’hui avec les mutations en cours (modification des pratiques culturelles et des pratiques professionnelles, dématérialisation et essor du numérique, démarches innovantes, participatives et développement d’équipements « troisième lieu »…) et les débats sur les nouveaux services proposés aux usagers par les bibliothèques, sur leurs horaires d’ouverture, par exemple.

L’Observatoire des politiques culturelles [OPC] a accompagné une démarche de la Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture, en lien avec la commission advocacy de l’Association des bibliothécaires de France, sur les impacts des bibliothèques. Revue de la littérature sur le sujet, entretiens auprès de personnes ressources et de responsables de quatre bibliothèques françaises investies sur ces problématiques, élaboration de tableaux, de cartes conceptuelles et de fiches présentant différents impacts et la façon dont ils peuvent être mesurés et valorisés dans le cadre de « plaidoyers », etc. : la démarche a permis d’élaborer une vision d’ensemble de la diversité des impacts des bibliothèques territoriales françaises, ainsi que de construire un référentiel à l’usage des professionnels de la lecture publique.

Ce travail, piloté par l’OPC, a été réalisé en 2018 par Pierre Le Quéau et Olivier Zerbib (maîtres de conférences en sociologie à l’Université Grenoble Alpes), avec la collaboration d’Élise Butel (chargée de mission) et Cécile Martin (directrice des études à l’OPC).

À L’OMBRE DES BIBLIOTHÈQUES

Enquête sur les formes d’existence des bibliothèques en situation de fermeture sanitaire.

Cet ouvrage, publié aux Presses de l’ENSSIB, est consultable en version numérique (OpenEdition Books), sous différents formats, à cette adresse.

Couverture de l'ouvrage A l'ombre des bibliothèques

Présentation de l’éditeur

Comment se manifeste la bibliothèque sans la bibliothèque ? Aussitôt que les lieux physiques ont fermé leurs portes à partir du 14 mars 2020, des alternatives en ligne se sont constituées, sous l’impulsion de certains usagers portés par l’impérieuse nécessité de continuer à lire, travailler, échanger. Que nous disent ces initiatives de ce qu’est une bibliothèque pour ces publics ? Issu d’une enquête collective, cet ouvrage s’attache, en 18 parcours, à documenter un moment (le confinement), des conditions (l’étude), des pratiques (la circulation des savoirs), une institution (la bibliothèque) et des formes politiques (la solidarité) à travers plusieurs regards : des analyses rétrospectives menées par un collectif d’auteurs professionnels et scientifiques, la reprise de textes déjà parus sur le web, des récits et portraits d’acteurs engagés dans l’échange au bénéfice d’une communauté. […]
[Cette enquête] explore en particulier le fonctionnement du groupe Facebook La Bibliothèque Solidaire du confinement [Bsc] et les usages silencieux d’espaces de travail distant.


À l’ombre des bibliothèques : enquête sur les formes d’existence des bibliothèques en situation de fermeture sanitaire. Clément Bert-Erboul ; Sylvie Fayet ; Louis Wiart (dir.) ; préface de Christophe Evans.
Villeurbanne : Presses de l’Enssib, 2022 (La Numérique, ISSN 2492-9735)
Disponible sur : https://presses.enssib.fr/catalogue/A-l-ombre-des-bibliotheques
ISBN numérique : 978-2-37546-151-8

CAFÉ ABF À BELFORT

Vous vous demandez comment faire venir – ou revenir – le public à la bibliothèque ? Venez en parler et en débattre autour d’un café, à la médiathèque de Belfort !

Affiche café ABF - Belfort 31 mars 2022

Comme à l’accoutumée, décontraction, bonne humeur et convivialité seront à l’ordre du jour, détaillé plus bas.

JEUDI 31 MARS
9h00 – 12h00
Médiathèque Léon Deubel
Place du Forum
BELFORT [90] Plan / Itinéraire
03 84 54 27 54

Événement gratuit, sur inscription. (*)

Informations pratiques

(*) Veuillez noter que l’entrée sera soumise au respect de la législation en vigueur à la date de l’événement, s’agissant du passe vaccinal et du port du masque.

ORDRE du jour

  • 9h00-9h30 : accueil
  • 9h30-9h45 : présentation de l’ABF par Christophe Daniel, président du groupe Franche-Comté.
  • 9h45-10h45 : échanges sur le thème comment faire [re]venir le public à la médiathèque.
  • 10h45-11h00 : pause.
  • 11h00-12h00 : visite de la BM par madame Bouchetal, responsable des médiathèques de Belfort.
  • 12h15, en option : repas à la Belle Farinière, centre commercial des 4 As (participation à notifier dans le formulaire d’inscription.)

Où stationner son vÉhicule

qu’est-ce qu’un un café ABF ?

Présentation des cafés ici

Pour toute autre question,
contactez-nous.